J’ai un animal sauvage dans ma maison

Hirondelle rustique - © Michel MauguinDe très nombreuses espèces animales vivent à proximité immédiate de l’homme voire à l’intérieur même des habitations. Elles peuvent passer inaperçues de nombreuses années tant qu’elles ne laissent pas de « signes » de leur passage ou de leur présence. Lorsqu’on se rend compte de leur existence, les réactions sont très diverses en fonction de la sensibilité de chacun, des espèces concernées, de leur nombre et des conséquences de leur présence.

La plupart de ces espèces, ainsi que leurs gîtes, sont protégées par la loi, interdisant ainsi formellement toute destruction ou dérangement. Des solutions existent dans la plupart des cas pour éviter la destruction et permettre une cohabitation apaisée avec ces espèces souvent méconnues.

La LPO Loire mène depuis 2014 et grâce au soutien financier de la Direction Départementale des Territoires, une mission d’information et de médiation sur la cohabitation avec la faune sauvage et sa prise en compte dans le bâti.

Pour toute autre question sur la faune sauvage et la cohabitation, contactez-nous.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail