Offrir le gîte aux chauves-souris

Les chauves-souris utilisent diverses cavités : les arbres, les grottes souterraines, les ouvrages d’art et les bâtiments. Malheureusement, nombre de ces cavités sont désertées petit à petit du fait du déboisement, du dérangement humain ou des travaux de rénovation. Afin de subvenir à ce manque de logements, vous pouvez leur proposer des gîtes adaptés à leurs besoins. Lors des chaudes journées d’été, les chauves-souris aiment à se réfugier derrière les volets ouverts, exposés plein sud.

Gîtes pour chauve-souris © LPO AuRA

Exemples d’aménagements pour favoriser la présence des chauves-souris :

installer une chiroptière (petite ouverture dans le toit) à l’aide d’un professionnel. D’une manière générale, l’ouverture doit être de 40cm de large pour 7cm de haut (afin d’empêcher l’accès aux pigeons), située à mi pente de la toiture et hors éclairage extérieur direct

dans le cadre d’une cave, ou d’une grange fermée par une porte par exemple, réalisez une petite ouverture sur le haute de cette porte : 15cm de haut pour 40 à 60cm de large afin de laisser circuler les chiroptères.

installer un gîte à chauve-souris : un gîte facile à construire est une boîte assez plate, avec un accès par-dessous, et respectant les dimensions suivantes : 20 x 32 x 7 cm avec une entrée de 2 x 20 cm. Posez le gîte en hauteur, à partir de 2,5 m, sur une façade ensoleillée de maison ayant un accès dégagé (absence de branches ou buissons) permettant l’accès en vol des chauves-souris.

Si vous observez une colonie de chauves-souris chez vous :

  • Ne pas les déranger
  • Conserver des ouvertures pour maintenir leur circulation
  • Pour limiter le désagrément lié aux déjections, installer une bâche sous la colonie pour récupérer le guano : dilué à 50% avec de l’eau (car très riche !), il peut servir d’engrais naturel.
  • Les chauves-souris sont intégralement protégées : si vous rencontrez des difficultés de cohabitation, contactez-nous. Si vous trouvez une chauve-souris blessée dans la Loire, contactez le Centre de soins pour mammifères sauvages.
Saviez-vous que la présence de ce mammifère volant permet de lutter naturellement contre les moustiques ? Un individu peut consommer jusqu’à 600 moustiques en une nuit !

Aménagements dans les toitures et les combles : cliquez ici.

Fabriquer un gîte de façade pour les chauves-souris : cliquez ici.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail